0% played
  • 2
  • 4
  • 6
  • 8
  • 1

Gérer mes favoris Facebook twitter mail

Éric Mangion directeur du Centre National d’Art Contemporain de la Villa Arson

Quelle architecture pour l'éphémère ?

Éric Mangion est directeur du Centre National d’Art Contemporain de la Villa Arson depuis 2006, après avoir dirigé le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur de 1993 à 2005.
Ses recherches ont longtemps été axées sur le geste artistique de la disparition – sous toutes ses formes, de la destruction de l’œuvre à la disparition de l’artiste. A la villa Arson, il a développé une programmation autour des pratiques éphémères.

 Il développe ici le lien entre ses sujets de recherche – la disparition, l’éphémère, dans l’art et plus généralement, dans la culture – et l’évolution de l’architecture.