AXA Matignon

Redessiner un trésor patrimonial

PCA-STREAM répond à la volonté d’AXA d’incarner son engagement en faveur d’une transition durable par la restructuration en profondeur de son siège monde de l’avenue Matignon. Le nouvel ensemble favorisera des usages innovants et responsables autour d’un exceptionnel jardin du XXIe siècle.

Un ensemble exceptionnel à revaloriser

Au cœur du quartier des Champs-Élysées, à deux pas du palais de l’Élysée, donnant sur l’avenue Matignon et la rue Rabelais, le siège social du groupe AXA, premier assureur mondial, fait l’objet d’une restructuration complète du site, qui comprend trois bâtiments autour d’un grand jardin : un bâtiment historique du XVIIIe siècle, l’Hôtel de La Vaupalière, et deux immeubles de bureaux des années 1950 et 1960, plusieurs fois restructurés, notamment dans les années 1990 par le Taller de Arquitectura de Ricardo Bofill, qui a également ajouté deux ailes contemporaines et une cour couverte vitrée. Lieu de travail prestigieux, l’Hôtel de La Vaupalière et une partie du jardin étant d’ailleurs classés, ce palimpseste architectural hétérogène manque néanmoins de cohérence et souffre de faiblesses dans son fonctionnement et ses performances. L’enjeu est aujourd’hui de valoriser ce patrimoine en lui redonnant une identité d’ensemble et en l’adaptant aux nouveaux besoins et usages.

Symboliser l’engagement d’AXA en faveur d’une transition durable

Ce projet de restructuration est né d’une réflexion stratégique de la direction du groupe AXA pour répondre à la transition qui s’impose au secteur de l’assurance avec les grandes mutations contemporaines. Face aux défis interconnectés du climat, de l’économie et de la santé globale, AXA souhaite affirmer un positionnement de leader exemplaire engagé dans une démarche de transition et de résilience. Pour symboliser ces engagements et repositionner l’identité du groupe, une refonte en profondeur de son siège monde a été actée. Le nouvel ensemble doit devenir un lieu vitrine d’innovation, d’intelligence collective et de responsabilité environnementale, mais aussi un outil de sensibilisation auprès des collaborateurs et clients.

Incarner un changement de paradigme des ensembles tertiaires

Ce projet représente pour PCA-STREAM l’opportunité de mettre en application nos convictions autour du nouveau paradigme des immeubles de bureau : attirer et conserver les talents, incarner une vision et donner du sens, améliorer la créativité et l’innovation en favorisant les échanges. L’agence s’est attachée à donner une cohérence globale aux trois bâtiments en les connectant en infrastructure, en créant un socle de services communs et en les ouvrant sur le jardin via de nouvelles entrées et terrasses. Cette refonte allant de l’architecture à la conception des espaces intérieurs vise une redéfinition complète des distributions horizontale et verticale, la création de nombreux espaces communs et collaboratifs et la restructuration complète des espaces de travail pour favoriser le confort et la flexibilité. De nombreuses terrasses et un roof top exceptionnel permettent des accès extérieurs à tous les étages de la nouvelle façade-paysage du bâtiment Rabelais. Largement végétalisée et visible depuis l’entrée principale sur l’avenue Matignon, elle incarne les réflexions contemporaines sur la place de la nature en ville.

Concevoir le jardin vertueux du XXIe siècle

Lieu de passage plutôt que de destination, le jardin partiellement classé du siège d’AXA était sous-utilisé malgré sa taille unique dans un contexte urbain aussi dense et prestigieux. Sa réinvention constitue la pierre angulaire de cet ambitieux projet de réhabilitation. Prolongé par une végétalisation en façade, qui renforce la continuité écologique du site, le nouveau jardin devient l’emblème de l’évolution de l’identité de la compagnie au regard de son engagement environnemental. Pensé pour comme un écosystème vertueux et économe, ce jardin singulier offre un lieu d’apaisement, de lien social et de pédagogie économe et résilient. Manifeste tout à la fois écologique, poétique et artistique, le jardin repensé accroît les services écosystémiques, notamment le rafraîchissement par l’augmentation du nombre d’arbres ou la mise en scène d’un traitement vertueux de l’eau, porte une attention particulière à la création d’un véritable sol fertile et vise la durabilité en prévoyant l’évolution du climat dans le choix de sa palette végétale. Il offre aux utilisateurs un nouveau rapport au vivant dans un écrin de verdure protégé mais visible depuis la rue. Développant des porosités avec les bâtiments, il rejoint également l’approche innovante des usages développée dans l’aménagement intérieur en offrant différentes typologies d’espaces pour travailler informellement ou se rencontrer.

0% played
  • 2
  • 4
  • 6
  • 8
  • 1

Informations