Intérieurs – 52 Champs-Élysées

Revaloriser un paquebot Art déco

PCA-STREAM participe au renouvellement de l’image et de l’attractivité des Champs-Élysées par la restructuration du 52 Champs-Élysées, ex Virgin Megastore. L’imposant paquebot Art déco gagne une nouvelle cohérence par une mise en valeur de son écriture architecturale et une clarification de son programme. Il accueillera un grand magasin Galeries Lafayette, des bureaux haut de gamme et un restaurant-jardin exceptionnel surplombant Paris.

La réécriture contemporaine de l'architecture d'intérieur s’inspire de détails Art déco — le motif du losange devient ainsi la signature graphique du projet.

Intérieurs – 52 Champs-Élysées

Revaloriser un paquebot Art déco

PCA-STREAM participe au renouvellement de l’image et de l’attractivité des Champs-Élysées par la restructuration du 52 Champs-Élysées, ex Virgin Megastore. L’imposant paquebot Art déco gagne une nouvelle cohérence par une mise en valeur de son écriture architecturale et une clarification de son programme. Il accueillera un grand magasin Galeries Lafayette, des bureaux haut de gamme et un restaurant-jardin exceptionnel surplombant Paris.

La réécriture contemporaine de l'architecture d'intérieur s’inspire de détails Art déco — le motif du losange devient ainsi la signature graphique du projet.

Une icône Art-déco à réenchanter

Conçu par André Arfvidson sur l’emplacement de l’hôtel de Massa, l’immeuble du 42 Champs-Élysées est livré en 1932 pour la National City Bank. Il s’organise autour de l’angle des Champs-Élysées et de la rue La Boétie avec un hall magistral dédié à la banque américaine, une galerie en rez-de-chaussée et trois étages de bureaux, selon la configuration alors novatrice d’un « building » à l’américaine. Superposant un socle, un corps principal et un attique, la composition s’appuie sur un vocabulaire antique, réinterprété et stylisé, évoluant vers des digressions d’esprit Art déco, notamment le retournement circulaire de l’attique, de type « paquebot ». Différentes campagnes de travaux ont néanmoins perturbé l’image du 52 Champs, pour aboutir à un bâtiment ne répondant plus aux normes contemporaines. Une restructuration lourde était nécessaire, tout en soulignant les éléments patrimoniaux, qui sont remis en valeur, notamment l’escalier d’honneur et les décors intérieurs de la National City Bank, avec ses vases monumentaux, appliques à palmettes, balustres, habillages de marbre ou boiseries de Jacques-Émile Ruhlman. Les menuiseries remarquables de Raymond Subes en façade sont restituées. La grille majestueuse à l’entrée de la galerie sur les Champs est restaurée, son dessin devenant le modèle des nouvelles grilles.

Un accueil exclusif

En contraste avec l’imposante présence commerciale sur les Champs-Élysées, PCA-STREAM a pris le parti pris de développer un programme de bureau discret et élégant, destiné à Chanel, emblématique marque du luxe et de la mode à la française. Le pôle d’architecture intérieur est sollicité pour lui créer un nouvel accès exclusif, sur le flanc Champs-Élysées, menant à un niveau d’accueil dédié au-dessus des commerces. Passée la nouvelle grille stylisée, le regard du visiteur est attiré par un lustre magistral en papier, aux motifs octogonaux descendant jusqu’au sol, emblématique du projet. Au sol, un terrazzo décline en noir et blanc les motifs géométriques Art-déco du bâtiment historique. Des alcôves délicatement éclairées par des systèmes dissimulés dans les moulures sont dotés de banquettes sur-mesure pour apporter de la distinction et rendre habitable cet élégant espace de passage.

  • Localisation

    52 avenue des Champs-Élysées, 75008 Paris

  • Statut

    Livré

HyperFocal: 0
HyperFocal: 0
HyperFocal: 0
HyperFocal: 0