32-34 Marbeuf

Réhabiliter un patrimoine exceptionnel

Au cœur du Triangle d’or, PCA-STREAM réinvente pour Gecina un emblématique garage Citroën des années 1930. Le 32-34, rue Marbeuf retrouve son éclat avec une architecture d’origine réinterprétée, une approche responsable, des espaces de travail innovants et un jardin suspendu ouvert en terrasses sur Paris.

32-34 Marbeuf

Réhabiliter un patrimoine exceptionnel

Au cœur du Triangle d’or, PCA-STREAM réinvente pour Gecina un emblématique garage Citroën des années 1930. Le 32-34, rue Marbeuf retrouve son éclat avec une architecture d’origine réinterprétée, une approche responsable, des espaces de travail innovants et un jardin suspendu ouvert en terrasses sur Paris.

Un immeuble palimpseste

Icône s’inscrit au cœur du « triangle d’or », dans le 8e arrondissement de Paris. Au début du XXe siècle, les constructeurs automobiles y rivalisent d’audace pour attirer la clientèle fortunée dans les showrooms modernistes d’architectes tels qu’Auguste Perret ou Robert Mallet-Stevens. En 1929, Albert Laprade construit pour Citroën au 32-34, rue Marbeuf un bâtiment-vitrine doté d’une théâtrale façade vitrée. Cette réalisation, qui a marqué ses contemporains, a néanmoins connu de lourdes restructurations affectant l’architecture originelle. L’immeuble a perdu son attractivité́ et doit renaître comme un symbole adapté aux enjeux du XXIe siècle. PCA-STREAM y développe une démarche de réhabilitation responsable via une approche holistique privilégiant les matériaux vertueux, le réemploi et la création d’espaces végétalisés.

Réenchanter un patrimoine exceptionnel

L’objectif est de réenchanter ce patrimoine, défiguré par les transformations successives, en lui apportant une nouvelle image et de nouveaux usages par une réinterprétation de son architecture des années 1930, notamment l’immense vitrine sur rue éclairant un atrium majestueux. La nouvelle façade retrouve l’enduit blanc et les huisseries noires de la façade historique, tandis que la séquence d’entrée en rez-de-chaussée est repensée : accueillant divers services et le lobby d’un business center, elle ouvre sur un jardin et un escalier magistral traversant la double hauteur vers l’atrium. Ce volume magistral en cœur de bâtiment, entouré de plateaux reprenant la géométrie des années 1930, devient le démonstrateur d’une mutation des espaces de travail. Les usagers y trouvent des espaces et mobiliers polyvalents de travail ou détente. C’est l’endroit emblématique où l’on rejoint ses clients, où l’on se retrouve entre collaborateurs pour une célébration, voire en grand nombre pour un événement.

Répondre aux nouveaux paradigmes du travail

Présentant des limites des bureaux d’ancienne génération, avec des espaces peu valorisés et un manque de lieux de vie en connexion avec l’environnement, le 32-34 Marbeuf se prêtait à une réinvention par de nouveaux usages. Le bureau est un écosystème relationnel qui doit enrichir l’expérience et les relations entre les usagers, afin de favoriser la créativité. Pour accompagner ces gains de performance par le bien-être et la collaboration, PCA-STREAM a conçu des espaces de travail attractifs et évolutifs, « augmentés » d’une variété de services partagés et d’espaces de vie répondant à des usages informels et créatifs, invitant à la convivialité, à la collaboration, tout en permettant de varier les temps et intensités de travail. Les niveaux de plateaux sont harmonisés et ouverts pour une flexibilité maximale ; ils peuvent accueillir différentes typologies d’espaces de travail et être « re-cloisonnables » selon l’évolution des besoins. Le design intérieur de ces espaces a été confié à PCA-STREAM pour assurer la cohérence esthétique de l’ensemble.

Reconquérir les extérieurs

Pour le bien-être des usagers, le projet donne également une grande place aux espaces extérieurs, grâce aux importantes terrasses à reconquérir du bâtiment. Au rez-de-chaussée, dans le prolongement de l’entrée, un jardin de contemplation occupe le patio, tandis que sur l’arrière du bâtiment des coursives offrent des accès extérieurs à l’ensemble des bureaux. Le niveau R+7 bénéficie d’une grande terrasse accessible aux collaborateurs ; aux R+8 et R+9, un café est dédié à des temps de travail informel ou une pause dans un cadre exceptionnel. Les toitures, terrasses et patios ne sont plus pensés comme des espaces techniques mais comme un prolongement des espaces intérieurs, bénéficiant de vues spectaculaires et d’une végétalisation diversifiée d’ombre, d’agrément et d’agriculture urbaine. Ils sont accessibles à tous les collaborateurs depuis l’ensemble des plateaux. Leur végétalisation encourage une démarche de reconnexion de la ville à la nature, répond à la biophilie des jeunes générations et participe au renforcement de la biodiversité urbaine.

  • Client

    Gecina

  • Programme

    Réhabilitation d'un immeuble tertiaire en bureaux, meeting hub et commerces

  • Localisation

    32-34 rue Marbeuf, 75008 Paris

  • Surface

    13 700 m²

  • Statut

    En cours