Le sol comme milieu, la propriété comme faculté d’habiter

« Que pouvons-nous changer dans notre manière d'habiter pour préserver le sol en tant que milieu ? »

  • Publié le 2 mai 2024
  • Elissa Al Saad
  • 22 minutes

Elissa Al Saad est architecte et lauréate des Bourses Palladio 2023 pour sa thèse sur le sol comme milieu. En comparant différentes formes possibles d’appropriation du sol, elle fait émerger la question de la préservation de la ressource foncière face à celle de la propriété. L’objectif : penser la propriété comme support d’un mode d’habiter qui considère le sol comme un bien commun.

Bibliographie

explore

Podcast

« Que pouvons-nous changer dans notre manière d'habiter pour préserver le sol en tant que milieu ? »

Podcast

« Que pouvons-nous changer dans notre manière d'habiter pour préserver le sol en tant que milieu ? »


Le sol comme milieu, la propriété comme faculté d'habiter

Elissa Al Saad est architecte et lauréate des Bourses Palladio 2023 pour sa thèse sur le sol comme milieu. En comparant différentes formes possibles d’appropriation du sol, elle fait émerger la question de la préservation de la ressource foncière face à celle de la propriété. L’objectif : penser la propriété comme support d’un mode d’habiter qui considère le sol comme un bien commun.

Écouter l'épisode
Podcast

« Les égouts sont le miroir des pratiques de surface. »

Ce que les égouts disent de nous

Catherine Carré, Thomas Thiebault

Podcast

« Les égouts sont le miroir des pratiques de surface. »


Ce que les égouts disent de nous

Saviez-vous que nous avions beaucoup à apprendre des égouts ? En effet, les égouts recèlent de nombreux indicateurs chimiques qui renseignent sur les pratiques des habitants en surface : prise de médicaments, de drogues, alimentation, état de la flore intestinale… En se focalisant sur la ville de Paris, le projet de recherche EGOUTS, financé par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche), cherche à éclairer les politiques publiques “par le côté sombre de la ville lumière”.

Écouter l'épisode
Article
Article

"Le réseau, il est vivant" — Les réseaux et ceux qui les maintiennent

Le paysage souterrain et aérien français compose avec environ 910 000 km de canalisations de distribution d’eau potable, et plus d’1,4 millions de km de lignes électriques. Indispensables dans nos vies quotidiennes, ils sont pourtant invisibilisés et de plus en plus questionnés à l’aune d’enjeux écologiques et technologiques qui poussent nos territoires à se transformer. Mais ces infrastructures ne peuvent-elles pas être perçues comme un patrimoine qu’il s’agit d’entretenir et dont il faut prendre soin ?

Découvrir
Article
Article

De l'enseignement magistral à l'apprenant acteur : métamorphose des espaces éducatifs

Animés par une course à l’attractivité, les campus se muent en vitrines architecturales, rivalisant avec les sièges sociaux des entreprises pour incarner des valeurs nouvelles et attirer les esprits curieux. La forme et la fonction des campus évoluent pour répondre aux besoins changeants de l’enseignement, où la tradition rencontre l’innovation dans un élan vers l’excellence et l’inclusivité. Nous entrons dans une nouvelle ère de l’enseignement supérieur !

Découvrir
Vidéo

Antonin Yuji Maeno, Manon Leconte, Patrick Le Pense, Cyrille Terrolles

Vidéo

Métal

Avec Antonin Yuji Maeno, fondateur de Cutwork, Manon Leconte, fondatrice de Maximum Architecture, Patrick Lepense, Product & Segment Lead Manager de ArcelorMittal et président de Construire Acier et Cyrille Terrolles, directeur de l’innovation de GHM Eclatec. Dans un monde où le mythe de l’abondance s’effondre, cette série de conférences interroge la matière. Symbole de la révolution industrielle, l’essor du métal dans la construction a accompagné le renouveau de Paris sous Haussmann. Son origine dans les hauts fourneaux lui associe un imaginaire carboné. Il est pourtant encore largement présent dans les façades, et son utilisation semble prometteuse au regard de l’économie circulaire car il se désassemble facilement. Mais est-ce un avantage suffisant ?

Découvrir
Article
Article

Êtres vivants

Né au sein de l’université Paris Sciences & Lettres, le collectif La Vie à l’œuvre, qui regroupe des chercheurs en sciences de la nature, en sciences humaines et sociales, mais également des artistes, explore depuis 2014 l’intelligence collective interdisciplinaire autour du thème du vivant. Fonctionnant comme un incubateur d’idées, ils explorent les potentialités du vivant, notamment via des expérimentations entre art et science. Un article Stream 05 – Nouvelles Intelligences à découvrir !

Découvrir
Vidéo

Elisabeth Bouchaud, Cyril Pressacco, Denis Macrez, Ana Hedan, Paul Vergonjeanne

Vidéo

Pierre

Rédécouvrez la conférence inaugurale du cycle « Alma Matter » ! Dans un monde où le mythe de l’abondance s’effondre, cette série de conférences interroge la matière. Acteurs, métiers, économies, temporalités, géopolitiques : comment se dessinent les enjeux contemporains de la création à travers ceux de la matière ? Chaque conférence, centrée sur un matériau, met en dialogue ses parties prenantes. L’utilisation de la pierre dans la construction a décliné au cours du XXe siècle. Son retour est aujourd’hui plébiscité pour ses qualités : inertie, durabilité, transformation peu émettrice, présence locale… avec quelles techniques et applications en 2024 ? Dans le cadre de la Chaire Ville Métabolisme portée par l’Université Paris Sciences & Lettres.

Découvrir
Vidéo
Vidéo

Pour une architecture féministe

Iris Handschin est architecte. Dans son travail de fin d’étude, DMC: Démocratie, matriarcale, citoyenne, elle interroge notre rapport entre sororité et architecture. Comment créer un espace commun de liberté et défaire les rapports hiérarchiques qui se manifestent à la fois dans l’espace intime et l’espace public ? Explorant les possibilités d’une architecture féministe inspirée par les béguinages, Iris Handschin s’intéresse à la réhabilitation d’une ancienne usine de textile des années 1740, dessinant les contours d’un espace profondément démocratique.

Découvrir