Care

Vidéo
Vidéo

Pour une architecture féministe

Iris Handschin est architecte. Dans son travail de fin d’étude, DMC: Démocratie, matriarcale, citoyenne, elle interroge notre rapport entre sororité et architecture. Comment créer un espace commun de liberté et défaire les rapports hiérarchiques qui se manifestent à la fois dans l’espace intime et l’espace public ? Explorant les possibilités d’une architecture féministe inspirée par les béguinages, Iris Handschin s’intéresse à la réhabilitation d’une ancienne usine de textile des années 1740, dessinant les contours d’un espace profondément démocratique.

Découvrir
Article
Article

"Le réseau, il est vivant" — Les réseaux et ceux qui les maintiennent

Le paysage souterrain et aérien français compose avec environ 910 000 km de canalisations de distribution d’eau potable, et plus d’1,4 millions de km de lignes électriques. Indispensables dans nos vies quotidiennes, ils sont pourtant invisibilisés et de plus en plus questionnés à l’aune d’enjeux écologiques et technologiques qui poussent nos territoires à se transformer. Mais ces infrastructures ne peuvent-elles pas être perçues comme un patrimoine qu’il s’agit d’entretenir et dont il faut prendre soin ?

Découvrir
Podcast

« Que pouvons-nous changer dans notre manière d'habiter pour préserver le sol en tant que milieu ? »

Podcast

« Que pouvons-nous changer dans notre manière d'habiter pour préserver le sol en tant que milieu ? »


Le sol comme milieu, la propriété comme faculté d'habiter

Elissa Al Saad est architecte et lauréate des Bourses Palladio 2023 pour sa thèse sur le sol comme milieu. En comparant différentes formes possibles d’appropriation du sol, elle fait émerger la question de la préservation de la ressource foncière face à celle de la propriété. L’objectif : penser la propriété comme support d’un mode d’habiter qui considère le sol comme un bien commun.

Écouter l'épisode
Vidéo
Vidéo

La vulnérabilité comme principe inclusif

Emma Vilarem est docteure en neurosciences cognitives, spécialisée dans l’étude des interactions sociales. Co-fondatrice de l’agence [S]CITY, elle aide les acteurs de la fabrique de la ville à intégrer dans leurs projets les besoins psychologiques, émotionnels et sociaux des habitants. Si l’environnement urbain affecte notre cerveau et nos comportements, l’attention portée aux personnes plus vulnérables ne pourrait-elle pas améliorer l’expérience globale de la ville ?

Découvrir
Article
Article

La ville au prisme du genre

Pour la géographe féministe Leslie Kern, l’environnement urbain n’est pas neutre et procède de normes et de rapports de pouvoir. Elle invite à examiner une plus grande variété de besoins d’usagers de la ville et à réintroduire la corporalité dans la conception urbaine. Cela se traduit par des interventions spatiales et sociales autour des questions de mixité d’usage et de prise en compte des voix marginalisées dans les processus de décision.

Découvrir
Podcast

« Capturer le conflit entre les chants de la nature et le bruit urbain. »

Le chant du vivant

Frédéric Jiguet

Podcast

« Capturer le conflit entre les chants de la nature et le bruit urbain. »


Le chant du vivant

Frédéric Jiguet est ornithologue, professeur au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Il pilote notamment le programme STOC : Suivi Temporel des Oiseaux Communs, qui vise à comprendre les impacts des changements globaux et les conséquences des activités humaines sur les oiseaux. Nous l’avons rencontré in situ, captant à cette occasion le conflit qui se joue entre les chants de la nature et le vacarme urbain.

Écouter l'épisode
  • Bobigny
  • 2028
  • En cours
  • Bobigny
  • 2028
  • En cours
Tribunal de Bobigny

PCA-STREAM a remporté le concours pour l’extension du Tribunal de Bobigny en proposant un bâtiment à la monumentalité équilibrée, réaffirmant sans théâtralité excessive la sacralité du temps de justice. Le nouveau tribunal offrira un bâtiment fonctionnel et exemplaire, incarnant l’idée d’une justice du soin.

Découvrir
Article
Article

Enjeux d'une architecture de justice contemporaine

Le Palais de justice est un programme complexe, qui s’inscrit dans une histoire architecturale, symbolique et politique pourtant trop peu étudiée. Une mise en perspective historique, combinée à une analyse de ses enjeux contemporains, peut néanmoins nous aider à comprendre et interroger les tensions inhérentes à sa forme architecturale.

Découvrir
Article
Article

Design with care, entretien avec Antoine Fenoglio et Cynthia Fleury

La rencontre entre la philosophe Cynthia Fleury et le designer Antoine Fenoglio offre un exemple de croisement des pratiques autour de l’idée de design with care, qui permet un « dessin avec dessein » reposant sur l’idée que la fragilité favorise de façon systémique la pratique vers des questions environnementales et sociales. Avec le concept de proof of care, l’expérimentation devient elle-même une forme de soin qui entraîne une réflexion sur les modes de gouvernance. Le designer se fait intégrateur, diplomate entre les expertises, s’appuyant sur son savoir-faire en représentation et prototypage.

Découvrir
  • Paris
  • 2020
  • Livré
  • Paris
  • 2020
  • Livré
Café Joyeux

PCA-STREAM s’engage auprès de Café Joyeux, un centre de formation œuvrant à l’insertion professionnelle de personnes en situation de handicap. L’agence a conçu sur les Champs-Élysées un pop-up store révélant la capacité de ses équipiers à offrir un service de qualité. L’espace intérieur est pensé pour s’adapter aux besoins spécifiques du personnel et dégager une ambiance colorée et conviviale.

Découvrir
Vidéo

Antoine Fenoglio

Vidéo

Design with care

Co-fondateur du studio Les Sismo, Antoine Fenoglio s’intéresse à l’intégration de l’éthique du soin dans le design. Entre ses collaborations avec le CNAM et le GHU de Paris et ses projets en milieux hospitaliers, il questionne les gestes de la contention, qu’il cherche à orienter vers une démarche d’attention pour atténuer le sentiment d’oppression.

Découvrir
Vidéo
Vidéo

Le travail invisible des données et des hommes

Jerôme Denis est enseignant chercheur au Centre de sociologie de l’innovation de l’Ecole des Mines. Il s’intéresse au travail invisible nécessaire au traitement des données urbaines, ainsi qu’à l’attitude de soin mise en œuvre dans des situations de maintenance. Cette attention portée à la fragilité des choses, loin d’en figer l’état, participe à leur devenir.

Découvrir
Vidéo
Vidéo

Aménager le temps, accéder à l’espace

L’anthropologue et géographe Sonia Lavadinho travaille depuis quinze ans sur les enjeux de mobilité durable, et notamment sur la façon dont l’aménagement des villes peut renforcer la marchabilité. Selon elle, passer de la « ville fonctionnelle » à la « ville relationnelle » est avant tout une question de temps.

Découvrir
Article
Article

Le care : une attitude de soin pluriscalaire

La remise en cause générale des logiques de domination, comme la crise pandémique, qui a révélé l’importance des professions du quotidien, donne une nouvelle actualité à l’éthique du care, qui recouvre une attitude générale de soin et un ensemble de professions et pratiques invisibilisées. La philosophe Sandra Laugier, qui a popularisé la notion en France, retrace la façon dont ses racines sont liées aux luttes féministes cherchant à faire entendre une autre voix, dans l’opposition entre une filière morale du bien et du mal (plutôt masculine et valorisée), face à une morale de la responsabilité (féminine et déconsidérée). Le care offre ainsi un cadre philosophique systémique permettant de prendre en compte la vulnérabilité et la responsabilité à toute échelle, du foyer jusqu’à la planète.

Découvrir
Article

Design with care

Antoine Fenoglio & Cynthia Fleury

Article

Design with care

Alors que les pratiques pluridisciplinaires reposant sur l’attention à des intelligences variées se développent en réponse à la complexité contemporaine, la rencontre entre la philosophe Cynthia Fleury et le designer Antoine Fenoglio offre un exemple de croisement des pratiques enrichissant une vision commune autour de l’idée de design with care, qui permet un « dessin avec dessein » reposant sur l’idée que la fragilité favorise de façon systémique la pratique vers des questions environnementales et sociales. Avec le concept de proof of care, l’expérimentation devient elle-même une forme de soin qui entraîne une réflexion sur les modes de gouvernance. Le designer se fait intégrateur, diplomate entre les expertises, s’appuyant sur son savoir-faire en représentation et prototypage.

Découvrir

stream voices

Désireuse de partager plus généreusement les fruits de ses collaborations et de ses recherches, PCA-STREAM édite STREAM VOICES, son magazine en ligne.

Découvrez Stream Voices